Le ravet, cafard de Guadeloupe le cauchemard !

Vous avez peut-être déjà entendu parler du ravet et vous aimeriez en savoir davantage. Savez-vous que cet insecte pullule en Guadeloupe ? Découvrons ici l’essentiel à savoir sur l’insecte que beaucoup se plaisent à surnommer le cafard de Guadeloupe.

C’est quoi le ravet ?

Cancrelat en Europe, coquerelle au Canada, ou encore cafard ailleurs, la blatte est plutôt appelée ravet aux îles Antilles dont la Guadeloupe. C’est un insecte qui, à l’instar des fourmis, se multiplie rapidement et envahit les espaces. Du groupe des omnivores, le ravet se nourrit de vos denrées alimentaires, documents, vos chaussures en cuir, voire des déchets humains. Il est très résistant et peut se priver de nourriture pendant 30 jours. Pourquoi le ravet est-il un cauchemar en Guadeloupe ?

Le ravet, cauchemar en Guadeloupe

La hantise du ravet en Guadeloupe est justifiée. En effet, cet insecte à l’odeur nauséabonde ne respecte aucune frontière. Vous pouvez le trouver dans votre lit, dans la poche de votre vêtement, et même dans votre assiette. Il possède 6 pattes garnies d’épines et des mandibules équipées de dents. À l’aide de cet arsenal, il est capable de détruire vos objets de valeur. Cette situation a été déplorée par des touristes venus en Guadeloupe. Il faut aussi ajouter son impact sur la santé humaine.

Le ravet est un insecte dangereux pour la santé humaine. En Guadeloupe, il est à l’origine de la propagation de plusieurs maladies par contact direct ou au moyen de sa déjection. On parle notamment de dysenterie, de tuberculose, d’asthme ou d’hépatites par exemple. À cela, il faut ajouter les effets néfastes au niveau psychologique sur les personnes les plus vulnérables telles que les enfants et les personnes âgées. Il existe heureusement des moyens d’éradiquer ce fléau.

Comment lutter contre le ravet ?

Pour lutter contre le ravet, il y a heureusement des astuces assez simples et faciles à mettre en œuvre. Il vous suffit de faire un mélange de bicarbonate de sodium et du sucre en poudre et de le placer dans les recoins de la pièce. Par ailleurs, gardez toujours un insecticide sur vous. Vous en viendrez à bout en une vaporisation.

Laisser un commentaire